projet précédent projet suivant
  • Terres Arbitraires
  • › Installations

    Terres Arbitraires

    Nicolas Clauss

    Installation générative › le mardi 1er novembre

    Regards coulés sous la capuche, mines renfrognées et sourires soudains, portraits en solitude ou groupes d’amis bras dessus, bras dessous : l’installation de Nicolas Clauss égrène en un noir et blanc lumineux et doux 300 portraits co-construits de jeunes gens qui vivent dans la brique du Nord, dans le béton d’Evry ou les tours de Mantes-la-Jolie.
    Les 28 écrans synchronisés composent un amphithéâtre des banlieues, où apparaissent aléatoirement les noms des 1200 quartiers des 751 Zones Urbaines Sensibles inventoriés par l’Etat français : les Pyramides, les Epinettes, les Trois Ponts, le Mirail, l’Estaque…
    Ces corps mis en scène s’adressent directement à la caméra et donc au spectateur, jouant du stéréotype socialement construit du « jeune de banlieue » et témoignant surtout de la vérité de chacun, dans la beauté de sa jeunesse, de ses doutes et de son désir de vie. Une création sonore composée à partir de 200 fragments reconstitue le bruit médiatique autour des cités : publicité des années 50 pour les grands ensembles, extraits de journaux télévisés, discours politiques, analyse de sociologues, tensions, paradoxes, mythologies contemporaines et silences suspendus…

    › Artistes

    Nicolas Clauss

    › BiographieArtiste peintre, Nicolas Clauss pose les pinceaux en 2000 pour utiliser les « nouvelles technologies ». Ses tableaux numériques, visuels et sonores (www.flyingpuppet.com) et ses installations génératives ou interactives constituent un univers fait de superpositions de textures et de timbres, où se mêlent peinture, photographie, vidéo, son et algorithmes. Il a reçu de nombreux prix, en France et à l’étranger, notamment à Vidéoformes, Ars Electronica ou Villette Numérique. Il est accueilli comme artiste associé à ZINC à la Friche la Belle de mai jusqu’en mai 2013.
    › Projets Or not toupie
    Intérieurs nuit / Extérieurs jour
    › Rencontres

    TERRITOIRES SENSIBLES - 2018

    CHRONIQUES - RENCONTRES PROFESSIONNELLES › SEPTEMBRE - NOVEMBRE 2018
    › Marseille

    Dans l’attente de TERRITOIRES SENSIBLES 2018 les rencontres pro de CHRONIQUES. Suivez les différentes recherches en cours : inspirantes, stimulantes, les recontres en cours publiés en ligne autour de la problématique de la sensibilité d’un territoire.

    › Ateliers

    La récré du Bon:Air - Circuit Bending

    Atelier de pratiques numériques › le dimanche 3 juin
    › Friche la Belle de Mai

    Un atelier pour hacker les objets électroniques et sonores en tous genres.

    › Expositions

    Résidence - CHRONIQUES 2018 Création Régionale Émergente

    Florian Schönerstedt

    Révolution², La révolution au mètre carré › du vendredi 18 mai
    › au mardi 29 mai
    › Petirama - Friche la Belle de Mai

    Lauréat de notre commission de sélection, il présentera son projet Révolution², La révolution au mètre carré lors de Chroniques des imaginaires numériques.

    >> voir les publications suivantes