› Zinc c’est quoi ?

Tout sur Zinc

Zinc — arts et cultures numériques

ZINC est un centre de création des arts et des cultures numériques.

Fondé en 1998 à la Friche la Belle de Mai, nous proposons une 100aine d’activités, actions et projets à destination de tout type de publics à l’année.

Nous sommes un producteur qui accompagne les artistes, diffuse leurs œuvres et, d’une façon générale, encourage les formes artistiques qui recourent au numérique et aux nouvelles technologies. Nous programmons des événements ; festivals, spectacles, projections, rencontres publiques, à la Friche la Belle de Mai, à Marseille et en région PACA.

ZINC c’est aussi un médialab et un fablab, animés en permanence et dédiés à tous pour pratiquer, s’initier, se cultiver aux technologies. Des logiciels créatifs, à l’électronique, en passant par le web, l’impression 3D ou la réalité virtuelle, les films en 360° … Nos ateliers créatifs destinés à tous explorent tout le champ des possibles.
Et pour permettre à tous d’avoir des clés de compréhension dans le monde en régime numérique nous proposons formations, ingénierie, expertise et rencontres à destination des professionnels de la culture et du champ social.
Un travail de fond mené par une équipe de onze personnes, structurée autour des métiers de la production, conduite de projets, animation, médiation et administration.
Pour en savoir plus ; notre site, nos blogs, notre wiki, notre programme trimestriel, nous suivre sur les réseaux sociaux ou écouter notre émission de radio sur Grenouille.

› Zinc c’est quoi ?

MEDIALAB

Un espace de découvertes et de pratiques numériques

Le Medialab de ZINC est un lieu ouvert à la Friche, polymorphe, à la fois médialab et fablab, en accès libre où sont proposés des ateliers, des initiations, des rencontres, des expositions et des projections en lien avec les “arts et cultures numériques”.
Espace de réalisation, de fabrication et de documentation, ZINC dispose de nouvelles technologies : ordinateurs équipés de logiciels PAO, caméra 360°, masque de réalité augmenté et machines à commande numérique (Imprimantes 3D, découpeuses 2D et laser, CNC). ZINC propose aussi un fonds d’ouvrages et de références en ligne en lien avec la création numérique.

Il s’adresse à tous que vous soyez initiés, confirmés ou novices dans la création et la fabrication numérique.

— 
En ENTREZ LIBRES tous les vendredis de 14H à 17H.
Ateliers F[HACK]TORIES - 2 samedis par mois de 14H à 17H
INIT - 2 mardis par mois de 17H à 19H
RENDEZ-VOUS PROJETS - Sur rendez-vous le jeudi de 14H à 17H

Tous les ateliers demandent une inscription au préalable.
Informations à mediation@zinclafriche.org

Adhésion - 10 euros l’année
Ateliers F(hack)tories : 5 euros - 3 euros (tarif réduit : Étudiant, Chômeurs et RSA)
Ateliers Numerikids : 5 euros l’atelier - 40 euros le trimestre
INIT : 5 euros - 3 euros (tarif réduit : Étudiant, Chômeurs et RSA)

› Zinc c’est quoi ?

Le FabLab

Lieu de fabrication numérique

Le Fablab de ZINC à la Friche la Belle de Mai, est le fruit d’une collaboration avec le collectif Reso-nance Numérique.
Ce lieu d’”artisanat nouvelle génération” mêle les outils traditionnels de bricolage et des machines pilotées par ordinateurs (Imprimantes 3D, découpeuses 2D et laser, CNC).
Ouvert à tous, il est le lieu des ateliers et des initiations numériques proposées par ZINC, en complément du Medialab.
C’est aussi un espace de création pour les artistes en résidence et de formation pour les enseignants et leurs étudiants.

— 
Tous les ateliers demandent une inscription au préalable.
Informations à mediation@zinclafriche.org

Adhésion - 10 euros l’année
Ateliers F(hack)tories : 5 euros - 3 euros (tarif réduit : Étudiant, Chômeurs et RSA)
Ateliers Numerikids : 5 euros l’atelier - 40 euros le trimestre
INIT : 5 euros - 3 euros (tarif réduit : Étudiant, Chômeurs et RSA)

› Zinc c’est quoi ?

Dispositif institutionnel

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la belle de mai — Marseille

ZINC s’est fondé en 1998 avec l’appui du Ministère de la culture. D’un lieu d’expérimentation, nous avons fondé un producteur résident à la Friche, avec le soutien et dans un coopération avec les institutions : la Conseil Régional PACA, la Ministère de la Culture-DRAC PACA, le Conseil Général 13 et la Ville de Marseille.

ZINC est un Espace Régional Internet Citoyen. Le programme ERIC s’intègre dans une stratégie d’ensemble de développement des TIC que la Région conduit avec ses partenaires. Avec le programme ERIC il s’agit d’engager sur le territoire régional une dynamique de développement d’usages et de nouvelles pratiques qu’autorisent les TIC.
Dans le cadre de ce programme ERIC, ZINC a mené plusieurs projets :
. Point Etude,
. ERIC Eco-responsable
. Le projet en réseau « des films dans la poche »

ZINC est un Espace Ouvert d’Education Permanente
Pour partager, cultiver des savoirs, donner ensemble un sens aux outils, à travers un accueil, des ressources, des rencontres et des pratiques du multimédia artistique et culturel.
Programme de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

› Zinc c’est quoi ?

Zinc avant zinc

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la belle de mai — Marseille

[Au début, il y a eu le Cyb.Estami.net, ou le Cyber.C.A.F.E. pour Common Access For Everybody Initials C.A.F.E par Fabienne Ellenaici.
Quelques autres traces sont encore disponibles ici.

En 1998 l’ECM de la Friche naît au sein de Système Friche Théâtre sous l’impulsion de Philippe Foulquié et Fabrice Lextrait, à partir des fondamentaux développés par les Internautes (partis entre temps vers sommets de la Net-économie) : cyberguides, création sur le web, accès pour tous, en affirmant la nécessité de l’alphabétisation numérique. Apprendre à lire et à écrire le web, plutôt que simplement savoir utiliser les outils.

En 2004 le projet de l’ECM devient l’association ZINC, résident à la Friche la Belle de Mai. ZINC prend place dans le « système » de production de projets en travaillant les effets, les incidences des croisements entre art et numérique. En 2009, suite à la « fin des ECM », l’évolution vers des enjeux liés à l’accompagnement des artistes s’est imposée, et ce, en partant des expériences, des métiers de la structure et de l’enjeu général : l’articulation entre « création et créativité ».

› Zinc c’est quoi ?

Réseaux d'acteurs professionnels

Arts et cultures numériques

ZINC coopère au sein de différents réseaux de professionnels des arts et cultures numériques

> ARPAN - qui regroupe en région PACA des artistes, des structures, des lieux d’accès publics à Internet qui portent des projets artistiques et culturels avec les outils numériques.

> ARSENIC - a pour objet la valorisation, la promotion et le développement des usages publics et des pratiques professionnelles générées par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et développés au sein des EPN de la région PACA.

> INTERNUM - un réseau d’acteurs professionnels qui mettent en œuvre une dynamique inter-régionale entre Rhone-alpes, Languedoc Roussillon et PACA autour des réseaux, collectifs et associations ANRA, ACNLR et ARPAN. Ces acteurs souhaitent porter publiquement le débat des moyens nécessaires pour accompagner le développement des arts et des cultures numériques en France, et plus généralement pour appréhender autrement les « cultures numériques.

> RAMI est une plate-forme d’expérimentation et de diffusion créée en 2006 à l’initiative de deux structures culturelles, ZINC à Marseille et SHAMS/ICARE à Beyrouth pour animer des échanges internationaux autour de la création contemporaine et des outils numériques et du multimédia.
faire se rencontrer dans un espace-temps commun ce qui se développe dans les arts visuels, de l’audiovisuel et dans les arts de la scène, pour mieux en comprendre les motivations des artistes, les ressorts de la création et les effets auprès des publics.

› Zinc c’est quoi ?

produire - accompagner - programmer

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la Belle de mai — Marseille

Pour ZINC produire, accompagner, programmer et diffuser des œuvres c’est défendre les formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les nou­velles technologies et nouveaux médias. C’est permettre à travers les œuvres et la parole des artistes d’offrir une représentation sensible et poétique du monde d’aujourd’hui. ZINC travaille à partir d’une mixité de démarches qui engagent la réflexion sur les notions de « recherche et création » et de pluridisciplinarité.

La production est un processus mené avec les artistes, de l’écriture à la monstration en passant par des résidences de création, au cours duquel nous cherchons en permanence les meilleurs contextes de partenariat disciplinaire, structurel ou territorial.

Dans cet esprit, les artistes alimentent notre action sur les relations entre pratiques artistiques et créatives. Pour cultiver le lien entre œuvres, pratiques et pensée, ils sont avec leurs créations, au cœur de notre programmation : rencontres, expositions, installations, workshops, ateliers mais aussi dans les contextes éducatifs et rencontres professionnelles auxquels nous participons.

› Zinc c’est quoi ?

Nice to meet you

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la Belle de mai — Marseille

« Nice To Meet You » est un rendez-vous régulier pour explorer, ensemble, les nouvelles écritures et nouvelles images liées au développement des technologies, des médias… C’est un moment pour partager et échanger à partir d’œuvres, de la démarche d’artistes ou de formes artistiques.
La première soirée « Nice to meet you » a eu lieu le samedi 12 mars 2009, depuis il y en a eu régulièrement. La forme et les contenus ont évolué au gré des propositions des artistes invités : projections, discussions, performances...
Les soirées étant toujours placées sous le signe de la convivialité, elles sont propices à l’échange, soit au moment de la discussion « organisée », soit après autour d’un verre.

› Zinc c’est quoi ?

Ateliers

Nos rendez-vous réguliers

FABLAB ET MEDIALAB

FORMATS D’ATELIERS
à partir de 12 ans

INITIATION
Objectif > première mise en pratique.
Format : 2h
Une approche technique pour apprendre à se servir de logiciels comme de machines à commande numérique.
Une initiation complète aux outils de l’image, du son, du web et de l’électronique.

ATELIER DE CRÉATION
Objectif > approche technique et pratique créative.
Format : 3h
Un atelier créatif pour explorer les pratiques numériques ; une approche ludique et accessible du multimédia et de la fabrication.

STAGE
Objectif > approche technique et pratique créative (mode avancé).
Format : De 2 à 4 demi-journées
Des stages créatifs et techniques, qui invitent à approfondir vos pratiques numériques de la vidéo à la narration interactive en passant par le code. C’est un temps pour écrire des histoires avec les moyens et les imaginaires d’aujourd’hui.

› Zinc c’est quoi ?

LABZ

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

AU TRANSISTOR ET AU LFO

Depuis 2015, ZINC et Flux(o) se sont associés afin de mettre en place un temps de recherche et développement dans le domaine des arts et des cultures numériques : les LabZ.

Les labZ sont des temps de recherche et création autour de nouvelles technologies, nouveaux médias, nouveaux logiciels, nouvelles pratiques culturelles ou artistiques, entre artistes, chercheurs, techniciens, professionnels, usagers pour co-concevoir et co-produire ensemble des prototypes (projets, services, biens).

Organisés 2 ou 3 fois par an, sous forme de workshop de 4 jours, chaque LabZ répond à une thématique prospective, elle-même formulée plusieurs semaines en amont de l’évènement par les organisateurs. Lors des LabZ, les participants sont amenés à collaborer en suivant un principe « d’innovation ouverte » : chaque personne apporte ses idées, ses compétences, ses ressources et bénéficie de celles des autres participants. Toutefois, des intervenants théoriques ou techniques viendront prêter main forte à l’émergence d’une ou plusieurs propositions de prototype qui devront être réalisées avant la fin de chaque LabZ.

Ces temps de recherche et création s’enracinent dans le développement actuel du TRANSISTOR - Medialab et du LFO - Fablab - au sein de la Friche la Belle de Mai.

Les LabZ sont une co-production Flux(o) et Zinc, réalisés avec le soutien de la région Paca.

› Zinc c’est quoi ?

produire - accompagner - programmer

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la Belle de mai — Marseille

Pour ZINC produire, accompagner, programmer et diffuser des œuvres c’est défendre les formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les nou­velles technologies et nouveaux médias. C’est permettre à travers les œuvres et la parole des artistes d’offrir une représentation sensible et poétique du monde d’aujourd’hui. ZINC travaille à partir d’une mixité de démarches qui engagent la réflexion sur les notions de « recherche et création » et de pluridisciplinarité.

La production est un processus mené avec les artistes, de l’écriture à la monstration en passant par des résidences de création, au cours duquel nous cherchons en permanence les meilleurs contextes de partenariat disciplinaire, structurel ou territorial.

Dans cet esprit, les artistes alimentent notre action sur les relations entre pratiques artistiques et créatives. Pour cultiver le lien entre œuvres, pratiques et pensée, ils sont avec leurs créations, au cœur de notre programmation : rencontres, expositions, installations, workshops, ateliers mais aussi dans les contextes éducatifs et rencontres professionnelles auxquels nous participons.

En 2013, sur le territoire de la Capitale, nous proposons « Ceci n’est pas un écran » - quand l’image se transporte et joue de son support. Avec une programmation d’installations, de performances. Douze mois pour rendre compte de la vitalité de la création artistique et des pratiques culturelles liées aux nouvelles technologies.

› Zinc c’est quoi ?

Pour ZINC produire, accompagner, programmer et diffuser des œuvres c’est défendre les formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les nou­velles technologies et nouveaux médias. C’est permettre à travers les œuvres et la parole des artistes d’offrir une représentation sensible et poétique du monde d’aujourd’hui. ZINC travaille à partir d’une mixité de démarches qui engagent la réflexion sur les notions de « recherche et création » et de pluridisciplinarité.

La production est un processus mené avec les artistes, de l’écriture à la monstration en passant par des résidences de création, au cours duquel nous cherchons en permanence les meilleurs contextes de partenariat disciplinaire, structurel ou territorial.

Dans cet esprit, les artistes alimentent notre action sur les relations entre pratiques artistiques et créatives. Pour cultiver le lien entre œuvres, pratiques et pensée, ils sont avec leurs créations, au cœur de notre programmation : rencontres, expositions, installations, workshops, ateliers mais aussi dans les contextes éducatifs et rencontres professionnelles auxquels nous participons.

› Zinc c’est quoi ?

produire - accompagner - programmer

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la Belle de mai — Marseille

Pour ZINC produire, accompagner, programmer et diffuser des œuvres c’est défendre les formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les nou­velles technologies et nouveaux médias. C’est permettre à travers les œuvres et la parole des artistes d’offrir une représentation sensible et poétique du monde d’aujourd’hui. ZINC travaille à partir d’une mixité de démarches qui engagent la réflexion sur les notions de « recherche et création » et de pluridisciplinarité.

La production est un processus mené avec les artistes, de l’écriture à la monstration en passant par des résidences de création, au cours duquel nous cherchons en permanence les meilleurs contextes de partenariat disciplinaire, structurel ou territorial.

Dans cet esprit, les artistes alimentent notre action sur les relations entre pratiques artistiques et créatives. Pour cultiver le lien entre œuvres, pratiques et pensée, ils sont avec leurs créations, au cœur de notre programmation : rencontres, expositions, installations, workshops, ateliers mais aussi dans les contextes éducatifs et rencontres professionnelles auxquels nous participons.

› Zinc c’est quoi ?

produire - accompagner - programmer

Zinc — arts et cultures numériques

Friche la Belle de mai — Marseille

Pour ZINC produire, accompagner, programmer et diffuser des œuvres c’est défendre les formes et écritures liées à l’utilisation, l’émergence ou la recherche sur les nou­velles technologies et nouveaux médias. C’est permettre à travers les œuvres et la parole des artistes d’offrir une représentation sensible et poétique du monde d’aujourd’hui. ZINC travaille à partir d’une mixité de démarches qui engagent la réflexion sur les notions de « recherche et création » et de pluridisciplinarité.

Nous travaillons la production comme un processus avec les artistes, de l’écriture à la monstration en passant par des résidences de création, en cherchant en permanence les meilleurs contextes de partenariat que se soit d’un point de vue disciplinaire, structurel ou territorial.

Dans cet esprit de collaboration, les artistes alimentent notre action sur les relations entre pratiques artistiques et pratiques créatives. Pour cultiver le lien entre œuvres, pratiques créatives et pensée, les artistes sont avec leurs créations dans notre programmation d’expositions mais aussi dans nos propositions d’ateliers et dans les contextes éducatifs auxquels nous participons, ou bien encore participent à des rencontres professionnelles.

› Zinc c’est quoi ?

Réseau d'acteurs professionnels

Numérique et éducation

ZINC est depuis plus de 10 ans un acteur de l’éducation aux nouvelles technologies. À partir des projets culturels, créatifs et artistiques du lieu, ZINC développe des ateliers de pratiques artistiques dans les écoles, les collèges et lycées de la région et encourage les projets communs aux artistes, enseignants et médiathécaires des BCD / CDI.

Face à la multiplication des actions et soucieuse de garantir un accompagnement professionnel adapté à chacun, ZINC met en place un dispositif d’accompagnement appelé « Numériclub ». C’est un dispositif, à l’échelle d’un établissement, collège, école, lycée, pour aborder les nouvelles technologies à partir des arts et des cultures numériques.
Articulé entre l’accompagnement technique des encadrants pédagogiques, l’intervention artistique et les pratiques créatives des élèves, chaque numériclub peut s’écrire au sein de l’établissement en fonction de ce qui y est plus particulièrement travaillé, avec les équipes pédagogiques pour s’autonomiser dans leur réalisation et pérennisation.
Aussi, notre compagnonnage dans cette entreprise avec les artistes dont nous produisons par ailleurs le travail, permet de sans cesse renouveller les propositions.

Ce dispositif s’articule en 3 axes forts :
1- Répondre aux sollicitations individuelles des enseignants par des sessions collectives d’accompagnement technique en lien avec la création artistique aujourd’hui, à ZINC.
2- L’intervention d’artistes dans les établissements scolaires, musées, bibliothèques, par des ateliers proposés aux usagers
3- La découverte des arts et cultures numériques toute l’année tant pour les enseignants que pour les jeunes par des expositions, des performances, ...

› en direct des blogs de zinc

L.F.O.

Le Grand Saphir Recyclage des plastiques
› en direct des blogs de zinc

L.F.O.

City Lights Device Workshop au LFO
› Rencontres

TERRITOIRES SENSIBLES - 2018

CHRONIQUES - RENCONTRES PROFESSIONNELLES › SEPTEMBRE - NOVEMBRE 2018
› Marseille

Dans l’attente de TERRITOIRES SENSIBLES 2018 les rencontres pro de CHRONIQUES. Suivez les différentes recherches en cours : inspirantes, stimulantes, les recontres en cours publiés en ligne autour de la problématique de la sensibilité d’un territoire.

› Résidences

JUSQU’À NOUVEL ORDRE

Elizabeth Guyon › Du 10 au 20 JUILLET 2017
› Seita - Friche La Belle de Mai

Territoire(s), identités(s), appartenance(s) traversent les créations d’Elizabeth Guyon. Cette résidence a pour objet la reconstruction sur scène du destin singulier de son grand père, un homme qui a organisé méthodiquement sa disparition sociale.

› Installations

FESTIVAL B : ON AIR

MUSIQUE ÉLECTRO ET DIMANCHE FAMILIAL › du vendredi 2 juin
› au dimanche 4 juin
› FRICHE LA BELLE DE MAI

Le B:on Air remue la nébuleuse électronique pour un weekend avec une programmation ouverte dans un décor réinventé : scène arty numérique, hall post-industriel, cocon club inédit, blocs végétalisés ou boum oxygénée pour les plus petits... ZINC stimulera vos autres sens pour vivre la musique avec les yeux et la nature.

>> voir les publications suivantes